REPORTAGE

Vin Canadien
Marc Vanel

Canada, ces vins venus du froid

Deuxième plus grand pays du monde, le Canada produit également des vins de grande qualité, dont le fameux vin de glace. Mais pas uniquement.

On le sait peu, mais le Canada a une tradition viticole de plusieurs siècles, même si celle-ci a connu des hauts et (plus souvent) des bas, notamment pendant la Prohibition. Le pays a longtemps cultivé des variétés américaines de vignes hybrides peu connues en Europe, mais depuis les années 1990, on assiste à la renaissance de la viticulture canadienne principalement autour de deux régions qui permettent l’élaboration de vins avec les cépages utilisés en Europe (vitis vinifera) grâce à leur microclimat particulier: la Colombie-Britannique dans l’ouest (5000ha), et l’Ontario à l’est, avec 235 producteurs sur environ 8000ha.

Situé au centre-est du pays, l’Ontario compte près de 40% de la population canadienne. Son climat continental (été chaud et hiver froid), atténué par la présence du Lac Ontario, est particulièrement favorable à la viticulture. On y élabore des vins aux saveurs intenses (grâce à la lente croissance du raisin due à la différence de température entre l’hiver et l’été), et d’excellents vins de glace grâce aux hivers rigoureux.

La région doit d’ailleurs en grande partie son succès à la cave Inniskillin dont le vin de glace a été sacré ‘meilleur vin de dessert du monde’ en 1991 lors du salon Vinexpo à Bordeaux. Située à Niagara-on-the-Lake, elle a joué un rôle de pionnier dans l’industrie vinicole canadienne contemporaine.

L’Ontario possède 3 appellations, mais plus de 80% des vignes se situent dans l’AOC Niagara Peninsula sur le lac Ontario, en face de Toronto, non loin des célèbres chutes. Les cépages les plus courants sont ici essentiellement internationaux : riesling, chardonnay, et sauvignon en blanc, merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon en rouge. La région cultive aussi des raisins hybrides spécifiques, comme le vidal blanc.

L’Ontario possède 3 appellations, mais plus de 80% des vignes se situent dans l’AOC Niagara Peninsula sur le lac Ontario, en face de Toronto, non loin des célèbres chutes.

Où les trouver ?

Outre des produits à base de sirop d’érable et quelques alcools québécois, Bernard Cornet est avec sa société ‘Au fil du St-Laurent’ l’un des rares distributeurs belges de vins canadiens. Mis à part son Icewine présenté dans notre sélection de vins pour les fêtes, relevons quelques vins originaux.

Par exemple le Gewürztraminer-Riesling produit par Pillitteri Winery : cet assemblage original de deux cépages, a priori très différents, permet de combiner douceur et minéralité et l’expression d’arômes délicats de litchi, de pomme verte et de pêche mûre qui accompagneront merveilleusement des plats de la cuisine asiatique ou indienne (15€). A servir bien frais.

Fondée en 1991 à Vineland, Lakeview Cellars est la plus ancienne marque de la région, elle est connue pour ses grands rouges audacieux et ses blancs classiques, comme ce Viognier (16€) très aromatique, avec des notes de pêche, de fleur d’oranger et de fruits exotiques et une finale avec des notes de mangue ou d’ananas, ou ce Cabernet Sauvignon 100% (16€) vieilli en fût de chêne qui n’a rien à envier à un bon bordeaux, à déguster avec une belle viande grillée, des fromages affinés ou un cheesecake au chocolat.

Enfin, dans un autre registre, relevons deux ‘vins’ mutés bio à base de sève d’érable, Val Ambré et Charles Aimé (37€) du domaine ACER (Québec) qui ont vieilli dix ans en fût de chêne. Elaborés comme un Pineau des Charentes ou un Porto, mais sans aucun raisin, uniquement à partir de la sève d’érable et de son sucre, ces deux produits sont riches en sucre (120g/l) et sont plutôt réservés à vos desserts ou, plus simplement, pour le plaisir.

Video
Share

Your name

Your e-mail

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

Share

E-mail

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Contact

Send

Sign up
E-card

Your name

Your e-mail address

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

1