REPORTAGE

Hôtel Britannia
Tine Bral

Hôtel Britannia Knokke

‘hospitality runs in our dna’

 

Cet hôtel emblématique datant de 1927 est situé dans l’une des plus belles avenues de villas de Knokke-le-Zoute, un monument classé qui a été entièrement rénové ce printemps, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le propriétaire, Stefan Van Hollebeke, est à l’origine des travaux de rénovation.

Stefan Van Hollebeke : « Lorsque je fais quelque chose, je le fais bien du premier coup » nous raconte-t-il en riant, « et c’est ainsi que le projet a grandi au fur et à mesure de l’avancée des travaux, nous nous sommes en effet trouvés face à des situations que nous n’avions pas prévues. »

Nous sommes assis dans le grand salon où la lumière entre par les hautes fenêtres et les couleurs chaudes et claires renforcent l’atmosphère familiale. Stefan : « Tout ce que vous voyez est nouveau, sauf les portes anciennes et l’escalier en bois, qui ont été conservés et restaurés. L’hôtel a été construit en 1927 dans un style cottage selon un projet de l’architecte Buylaert. Après être passé entre différentes mains, ma sœur Caroline l’a repris en 1989. Après la Seconde Guerre mondiale, Knokke-Heist comptait environ 360 hôtels. Lorsque je suis devenu indépendant en 1994, il y en avait encore 68, maintenant on n’en dénombre plus que 32. Des petits hôtels pour la plupart. Le Britannia, proposait 30 chambres, j’en ai fait 26, de la taille idéale pour offrir un service personnalisé dans une ambiance familiale. Un séjour à l’hôtel doit être une expérience, et le service et l’hospitalité sont très importants à cet égard. (rires) Ce n’est pas pour rien que le slogan de notre famille est ‘hospitality runs in our dna’.

Aujourd’hui, les gens souhaitent plus de confort, et c’est normal. Nous avons donc agrandi les chambres, à l’intérieur du bâtiment. L’extérieur étant protégé, nous ne pouvions donc pas y toucher, mais à l’intérieur, nous avions carte blanche. Pour ce que je souhaitais réaliser à l’intérieur, j’ai collaboré avec l’architecte d’intérieur Sophie De Mulder de S-Consultancy. Je voulais créer une atmosphère et un sentiment pour que les gens qui entrent dans l’hôtel soient d’emblée impressionnés par le décor, mais aussi par le calme qui y règne. Car pour moi, la chose la plus importante dans un hôtel est que vous puissiez vous y détendre. Nous avons commencé par les chambres, mais le concept global ne devait comporter aucune fausse note et nous sommes parvenus à ce résultat en utilisant une harmonie de couleurs et des matériaux de qualité.”

Le Britannia dispose d’une salle de petit déjeuner spacieuse où vous pourrez prendre votre petit déjeuner tous les jours jusqu’à 11h sous la forme d’un généreux buffet, mais un restaurant… Stefan : « Non, il n’y en a pas et c’est un choix délibéré. Il y a beaucoup de restaurants à Knokke-Heist. Ce que nous envisageons de faire d’ici quelques semaines, c’est proposer aux invités – mais aussi aux personnes extérieures – un apéritif dans l’après-midi, des tapas à grignoter, un goûter avec des pâtisseries et un sharing de petits amuse-bouche le soir. Pour la restauration, nous nous rabattons sur la cuisine de La Terrasse du Zoute (le restaurant de Stefan en bas de la rue).

Elizabetlaan 85,
8300 Knokke-Heist

© Photos : Marc-Pieter Devos

Video
Share

Your name

Your e-mail

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

Share

E-mail

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Contact

Send

Sign up
E-card

Your name

Your e-mail address

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

1