TECHNOLOGIE

Resengo / Deliverect / Strobbo / Apicbase / Too Good To Go

Nouvelles technologies : un passage obligé pour les restaurateurs modernes

Le succès d’un restaurant ne réside pas seulement dans la préparation de bons petits plats et la qualité du service. Aujourd’hui, le client cherche une expérience gastronomique originale et personnalisée, qui peut parfois même se vivre hors de votre restaurant. Alors comment rationaliser vos opérations de façon à satisfaire les attentes de vos clients tout en gérant votre entreprise avec un maximum d’efficacité ?

Pas de panique, la technologie alimentaire, ou food tech en anglais, est là pour ça. Depuis la gestion des réservations et l’organisation des plannings à la rationalisation des opérations de livraison en ligne et l’organisation de la cuisine, en passant par la lutte contre le gaspillage alimentaire : voici quelques solutions et plateformes technologiques qui vous aideront à gérer, optimiser et suivre votre entreprise en toute simplicité !

Réservation de table facile avec Resengo

La révolution numérique

Aujourd’hui plus que jamais, l’espace numérique occupe une place centrale dans nos vies. Nous regardons la télévision, nous faisons les boutiques et nous réservons nos vacances en ligne. Mais désormais, nous organisons même nos sorties au restaurant sur internet. Vous cherchez un restaurant sympa ? Ok Google ! Vous voulez réserver une table ? Quelques clics et c’est réglé. Tout ça depuis le confort de son lit. Les restaurants doivent donc proposer une offre en ligne aussi complète que possible. Et c’est pourquoi les outils numériques qui facilitent la vie des restaurateurs sont un avantage considérable.

Pour prospérer, les restaurateurs doivent désormais se positionner en ligne dès le début de leur activité. Après tout, qui ouvre encore les pages jaunes ou les prospectus pour trouver une bonne adresse ? Les moteurs de recherche sont désormais les outils par excellence qui conduiront de futurs clients dans votre restaurant. Par conséquent, la présence en ligne de votre restaurant est cruciale pour permettre à vos futurs clients d’arriver rapidement sur votre site ou un site de réservation externe dans lequel votre restaurant est répertorié. De plus, les avis positifs des autres clients jouent forcément en votre faveur. Soyons honnêtes : vous préférerez toujours réserver une table dans un restaurant dont les clients précédents vantent la qualité du service, de la nourriture ou du décor.

Connaître vos clients

Une fois que les clients ont choisi votre restaurant et sont sur votre site, ils veulent pouvoir réserver une table immédiatement, et si possible sans avoir à décrocher leur téléphone. Votre restaurant possède-t-il un système de réservation en ligne ? Super ! Cela permet à vos clients de réserver leur table rapidement et en toute simplicité à n’importe quel moment de la journée. Ils choisissent leur heure d’arrivée, leurs invités et même leur table préférée en moins de temps qu’il n’en faut pour dire miam. De plus, les clients peuvent renseigner leurs allergies s’ils en ont, ou vous indiquer que ce sera l’anniversaire d’une personne de leur groupe. Autant d’informations précieuses pour vous en tant que restaurateur que vous pouvez facilement obtenir afin d’offrir à vos clients une expérience personnelle et inoubliable dans votre restaurant.

Cerise sur le gâteau, au moment d’effectuer leur réservation, les clients peuvent également s’abonner à votre newsletter. Vous pourrez ainsi les informer tout au long de l’année de vos nouvelles créations et des promotions susceptibles de les intéresser. En prime, les clients reçoivent un e-mail de confirmation automatique comportant les détails de leur réservation, qu’ils peuvent facilement modifier à tout moment. Grâce aux e-mails de rappel, ou en demandant le versement d’une caution ou d’une avance, vous pouvez également réduire au maximum le risque de non-présentation.

En bref, en attirant l’attention des internautes sur votre restaurant, la gestion de ce dernier sera non seulement plus simple, mais vous verrez en plus vos recettes augmenter. Resengo offre tous ces services aux restaurateurs et peut être connecté aux principaux outils numériques utilisés pour l’administration du personnel, la caisse ou la gestion des relations clients.

Organiser vos commandes de repas en ligne avec Deliverect

L’ère de la livraison de repas

Lorsqu’un restaurant se positionne en ligne, il doit absolument fournir à ses clients des moyens simples de commander en ligne. Aujourd’hui, difficile d’imaginer le secteur de la restauration sans la livraison et les ventes à emporter. Dans certains pays, 60 % des repas commandés sont consommés en dehors des restaurants. La commande de repas en ligne devrait s’installer durablement, votre restaurant doit donc prendre le train de la livraison en marche s’il veut gagner des clients et de la visibilité, et ainsi augmenter ses ventes.

Mais avant de commencer à préparer vos box et à les mettre en ligne, vous devez d’abord rationaliser ce puissant canal de vente. En intégrant vos partenaires de livraison, tels qu’Uber Eats ou Deliveroo, à votre système de point de vente, vous êtes certain de déjouer les principaux pièges de l’activité de livraison et d’utiliser votre temps et vos ressources de façon optimale.

Comment ça marche, concrètement ?

Lorsque votre restaurant automatise son flux de commandes de livraison, toutes vos commandes sont automatiquement transmises à votre système de point de vente. Ainsi, votre personnel en salle ne sera plus obligé de saisir toutes ces commandes à la main. De plus, chaque commande est envoyée directement en cuisine et un ticket est imprimé. Grâce à cette intégration au système de point de vente, les restaurants économisent beaucoup de temps pour chaque commande entrante et réduisent le risque d’erreur humaine lors de la saisie.

Vous pouvez également connecter votre plateforme numérique de commande à emporter ou de commande en ligne à votre système de point de vente. Ainsi tous ces avantages s’appliqueront également à votre activité de vente à emporter.

Et l’enfer des tablettes dans tout ça ? Les restaurants qui travaillent avec plusieurs partenaires de livraison doivent jongler avec autant de tablettes que de partenaires, chacune possédant sa notification spécifique et son propre logiciel. Lorsque vous utilisez le logiciel de gestion des livraisons de repas adéquat, vous pouvez gérer l’ensemble de vos commandes effectuées en ligne depuis une même interface. Vous pouvez donc ranger votre armée de tablettes.

Pour résumer, grâce à la vente en ligne en livraison ou à emporter, votre restaurant peut profiter d’un nouveau canal de vente juteux qui gagne chaque jour en popularité. L’automatisation du traitement des commandes en ligne vous permettra de gérer plus efficacement vos plateformes de vente numériques. Votre restaurant profitera des avantages de la livraison de repas sans avoir à se préoccuper des problèmes opérationnels.

Automatisez votre planning du personnel avec Strobbo

Un bon personnel vaut tout l’or du monde, ça ne fait aucun doute ! De ce fait, vous devez assurer une planification fluide et sans accroc pour que votre équipe puisse contribuer à la réussite de votre entreprise. Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration comporte une part de flexibilité, aussi bien du côté de vos clients que de votre personnel.

Pour cela, la numérisation et l’automatisation de la gestion de votre personnel peuvent vous rendre de précieux services. Vous devez donc choisir un outil qui vous fera gagner du temps et de l’argent.

Strobbo peut aider votre entreprise à se développer. En partant de sa propre expérience de l’hôtellerie, cette startup crée des solutions visant à faire économiser du temps et de l’argent dans la planification et la gestion des ressources humaines. Grâce à l’intégration à votre système de réservation (Resengo par exemple), vous ne vous préoccuperez plus jamais du nombre d’employés affectés à votre planning.

De la même manière, vous ne vous soucierez plus de noter sur papier ou Excel le nombre d’heures travaillées par chaque employé. Enregistrez facilement le nombre d’heures travaillées par votre personnel grâce à un module de pointage numérique. Il vous suffit d’intégrer ce module sur l’écran de votre caisse ou une tablette.

Vous allez embaucher un (nouvel) étudiant ou un travailleur occasionnel ? Pas de panique, la Dimona est envoyée automatiquement.

Automatisez la gestion de votre personnel

Par ailleurs, vous pouvez aussi facilement intégrer votre secrétariat social pour le traitement des salaires ou votre agence d’intérim en vue de l’embauche d’étudiants. Avant d’embaucher un travailleur intérimaire, cet outil envoie automatiquement un e-mail à l’agence d’intérim pour générer des contrats (aussi possible par une API).

En couplant l’outil à votre caisse, vous pouvez également obtenir une vue d’ensemble de votre rentabilité et de votre productivité à la fin de chaque journée.

Réduire le coût de vos aliments avec Apicbase

Contrôlez vos finances (depuis la cuisine)

Quand les commandes arrivent, la cuisine tourne à plein régime. Et cela se répercute très vite sur votre bénéfice. Mais pour un restaurant, le coût des aliments représente 28 à 32 % des recettes. Ce chiffre peut même monter jusqu’à 45 %.

C’est pourquoi la gestion de la cuisine consiste à réduire les coûts plutôt que de maximiser les recettes, plus spécifiquement les coûts évitables. C’est pourtant simple, quand les coûts diminuent, les marges augmentent.

Dans un secteur où les marges sont globalement faibles, il est d’autant plus important de protéger ces marges avec le plus grand soin.

Revenons sur le coût des aliments pour vous donner une meilleure idée de ce que cela signifie. Dans cet exemple, nous allons voir ce qui arrive quand ces coûts passent de 35 % à 30 % des recettes, soit une diminution de 5 %.

Comme vous le voyez, le bénéfice brut augmente de près de 60 %. La question qui se pose maintenant : comment maîtriser ces 35 % ?

Ça n’a rien de simple. Contrairement aux recettes, les coûts évitables sont généralement invisibles. Ils se cachent dans l’ombre des réserves et entre les feuilles de calcul de vos coûts. Vous devez les traquer de façon active.

Éclaircir les zones d’ombre de vos comptes

Tout le monde sait suivre les comptes. Mais avec tout ce qui se passe en cuisine, on peut facilement perdre le compte.

Peu importe combien de feuilles de calcul vous y ajouterez, vos finances comportent une zone d’ombre. L’argent rentre, et de l’autre côté, un plat sort. Tout ce qui se passe entre les deux fait généralement l’objet d’estimations à la louche. Or pour réduire vos coûts, vous avez besoin d’éléments concrets.

Sans les outils adéquats, la recherche de données utiles peut prendre beaucoup de temps, vous pouvez commettre des erreurs et, disons-le, la tâche peut être vraiment ennuyeuse.  Comme dans n’importe quel secteur, plus vous possédez d’unités de production, plus la supervision devra être efficace afin de prévenir des pertes potentiellement massives.

Prenez les stocks par exemple. Si vous stockez trop de nourriture, à terme, il se peut que vous soyez obligé d’en jeter une partie, et le gaspillage fait fortement augmenter le coût de vos aliments.

C’est une situation dangereuse. Pour prévenir cela, vous devez définir de façon précise vos besoins d’approvisionnement, c’est-à-dire commander exactement ce dont vous avez besoin et seulement quand vous en avez besoin.

Pour cela, vous devez avoir accès aux éléments suivants :

  • les statistiques concernant vos ventes ;
  • l’état de vos stocks en temps réel ;
  • une prévision des quantités nécessaires pour chaque ingrédient.

 

Il manque un élément central à cette liste : les recettes. Vos recettes sont au croisement de toutes ces données. Les recettes traduisent « le nombre de plats vendus » en « quantité d’ingrédients utilisée ». Elles doivent par conséquent faire l’objet d’un suivi rigoureux et être converties en listes de commande précises.

Essayez de suivre toutes ces données trois fois par semaine. Vous verrez que cela représente un travail considérable de calcul et d’inventaire. Sans parler du temps que vous prenez à votre personnel clé : le responsable du restaurant, le responsable exécutif ou des opérations et dans de nombreux cas, le directeur.

Les restaurateurs sont probablement satisfaits de leur estimation concernant ce qui se passe lorsque des recettes entrent dans les comptes de l’entreprise, même si cela implique une perte de bénéfice de 50 %…

Pourtant, avec le logiciel de gestion de restaurant adéquat, vous pouvez facilement maximiser votre bénéfice. Le système effectue tous les calculs pour vous, prend en compte toutes les variables possibles, et propose des listes de commande. Enfin, toujours depuis le logiciel, un simple clic vous permet d’envoyer vos commandes par e-mail directement à vos fournisseurs.

Lutter contre le gaspillage alimentaire avec Too Good To Go

Un tiers de la production alimentaire n’arrive jamais jusqu’à nos assiettes

De nos jours, les nouvelles technologies sont une aide précieuse pour les entreprises du secteur alimentaire. Elles les aident dans la gestion de leurs flux de clients et de commandes, la planification adéquate de leur approvisionnement, et pour s’assurer de trouver les bonnes personnes ou les bons partenaires pour créer la bonne synergie. Grâce à de nouveaux outils très intuitifs, nous pouvons désormais anticiper avec plus de précision les besoins en matière d’approvisionnement et ainsi mieux contrôler les flux financiers. Pourtant, aujourd’hui plus que jamais, la demande et la gestion des stocks restent imprévisibles, ce qui est malheureusement synonyme de gaspillage alimentaire dans la plupart des cas. Personne n’aime voir le fruit de tout son travail et ses précieux produits finir à la poubelle !

Dans le monde entier, un tiers de la production alimentaire n’arrivera jamais jusqu’à nos assiettes, ce qui représente environ 8 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Le gaspillage alimentaire a non seulement des effets environnementaux considérables, du point de vue de l’utilisation des terres, de ressources et de la consommation d’énergie, mais également des conséquences financières et sociales non négligeables. De fait, le gaspillage alimentaire est aujourd’hui la troisième principale source de pollution mondiale. En Belgique, cela représente environ 345 kg de nourriture par habitant et par an. C’est beaucoup, vous ne croyez pas ?

Quoi faire, alors, avec le surplus de nourriture ?

Tous les jours, les chefs, traiteurs, boulangers, bouchers et gérants de supermarchés doivent imaginer de nouvelles stratégies pour répondre aux attentes de leurs clients, leur objectif étant d’offrir des produits aussi frais que possible sans devoir jeter le surplus de nourriture.

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, il existe plusieurs solutions : réutiliser les invendus dans d’autres recettes, donner les surplus à des associations locales, ou faire appel à la technologie, avec une application comme Too Good To Go.

Too Good To Go propose une application très simple qui met en contact les clients et les commerces locaux. Ces derniers peuvent ainsi vendre leurs invendus et les surplus de nourriture pour un tiers du prix initial. Les clients choisissent un commerce et achètent les surplus disponibles directement sur l’application. Ils viennent ensuite récupérer leur commande anti-gaspillage alimentaire à une heure définie par l’entreprise elle-même. Et le tour est joué !

Cette solution est restée aussi simple et flexible que possible pour permettre aux entreprises de lutter de façon concrète contre le gaspillage alimentaire et contribuer à créer un monde plus responsable en toute simplicité. Dans le même temps, ces entreprises attirent ainsi de nouveaux clients et génèrent un complément de recettes à partir de produits qui auraient normalement fini à la poubelle. C’est ce que nous pouvons appeler une solution gagnant-gagnant-gagnant : moins de ressources gaspillées, un monde plus responsable ; moins de pertes pour les entreprises ; et des aliments frais et accessibles pour les clients !

Video
Share

Your name

Your e-mail

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

Share

E-mail

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Contact

Send

Sign up
E-card

Your name

Your e-mail address

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

1