REPORTAGE

OrienBites
Pascale Van Weert

OrienBites

Nous rencontrons Mr Santosh KUMAR, CEO de la société Food Expert à Hoeilaart et importateur pour l’Europe de la gamme de produits asiatiques surgelés ‘OrienBites’. Les produits sont fabriqués par le groupe alimentaire mondial ‘Food Empire’ basé à Singapour qui les exporte vers plus de 60 pays dans le monde. Leur force : le respect de l’authenticité des produits et de la cuisine asiatique tout en s’adaptant aux spécificités gustatives locales. Grâce à son infrastructure à la pointe de la technologie, le groupe produit de très gros volumes tout en garantissant une qualité optimale des produits.

Mr Kumar, votre garantie ‘Clean Label’ cela signifie quoi ?

Notre objectif est de développer des recettes qu’un consommateur souhaiterait utiliser lorsqu’il cuisine pour lui-même.  Nous n’autorisons que des ingrédients spécifiques, et ceci dans le but de réduire le nombre d’additifs chimiques dans les produits.

Nos produits sont fabriqués sans colorants, conservateurs, arômes ni exhausteurs de goût artificiels !

Par exemple nous ne recourons jamais au tripolyphosphate de sodium, un composé fréquemment utilisé pour tremper le poisson et les crevettes afin d’en augmenter le poids (et donc les marges de profit). Ce processus réduit la qualité du produit, le rend aqueux et insipide tout en augmentant l’apport en sodium, ce qui n’est pas bon pour la santé. C’est ainsi que nous avons une longue liste d’additifs chimiques que nous n’autorisons pas dans nos produits et nos recettes.

Par ailleurs, toutes nos usines sont certifiées IFS ou BRC afin de garantir un niveau élevé de cohérence dans nos produits. Cela nous permet d’atteindre nos objectifs de qualité et d’assurer une très grande fiabilité.

Dans votre secteur des plats asiatiques, quelle tendance avez-vous pu noter ces dernières années ?

La recherche d’authenticité. 
Les gens cherchent plus d’authenticité. Ils sont prêts par exemple à essayer de nouveaux produits plus épicés, plus proches des recettes originales (en Asie on mange généralement beaucoup plus épicé qu’en Europe !).

La cuisine japonaise est très tendance.
On remarque une forte croissance de la consommation de produits japonais tels que gyoza, sushi, yakitori…

L’aspect santé :
les consommateurs font beaucoup plus attention à l’aspect santé. Le véganisme est une tendance croissante ; tous les business liés au food doivent en être conscients.

Vous retrouverez notre gamme dans bon nombre de restaurants asiatiques bien sûr mais également dans le circuit traditionnel car il y a une vraie demande aujourd’hui pour des produits exotiques de qualité.

Durant cette période critique de la Covid-19 avez-vous pris des mesures particulières pour vous adapter ?

Heureusement sur le plan de la production nous avons pu continuer à travailler et sauvegardé la qualité de nos produits car la majorité de nos usines se trouvent dans des régions qui n’ont pas été beaucoup affectées par la pandémie comme le Vietnam ou la Thaïlande.
Beaucoup de nos produits ont été pensés initialement pour le catering. La fermeture des traiteurs et l’interdiction des événements a donc été un gros challenge pour nous ! Aujourd’hui je suis fier de dire que nous avons pu réorganiser notre stratégie et notre marketing.

  1. Nous nous sommes concentrés sur le take away. Au lieu de proposer des finger foods pour le catering et les événements, nous avons réimaginé nos produits comme des entrées ou des starters pour les restaurants qui organisent le take away.
  2. Nous avons œuvré à améliorer la rentabilité du restaurateur. Nous offrons la gamme la plus complète de plats orientaux surgelés afin que nos clients puissent s’approvisionner auprès d’un seul fournisseur. Cela permet à nos clients de bénéficier de meilleurs prix et d’améliorer leur rentabilité.
  3. Dans le même temps, nous garantissons toujours une qualité optimale. Les produits comparables dans d’autres marques sont toujours plus chers.  Pour fidéliser leurs clients les restaurateurs eux aussi doivent pouvoir garantir la qualité.

Un conseil à donner à nos lecteurs en ces temps difficiles ?

Ce sont les business les plus innovants qui vont survivre. Aujourd’hui il faut non seulement se montrer loyal envers sa clientèle et offrir de la qualité mais aussi être innovant pour pouvoir sortir du lot !

Video
Share

Your name

Your e-mail

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

Share

E-mail

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Contact

Send

Sign up
E-card

Your name

Your e-mail address

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

1